En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Secourisme

TECH 9 : POSITION LATÉRALE DE SÉCURITÉ

Par webmestre livet, publié le mercredi 20 mars 2013 13:45 - Mis à jour le mercredi 20 mars 2013 13:48
Fiche technique
n°9
POSITION LATÉRALE DE SÉCURITÉ
Version : 1.1.1 Mise à jour : septembre-11

 Retour Rubrique Secourisme

Indication   Justification
Cette technique est indiquée chez toute victime présentant une perte de connaissance.   La position latérale de sécurité permet de maintenir libres les voies aériennes supérieures de la victime en permettant l’écoulement des liquides vers l’extérieur et en évitant que la langue ne chute dans le fond de la gorge.

Chez l’adulte et l'enfant


1er temps : Préparer le retournement de la victime. Pour cela :

    • retirer les lunettes de la victime si elle en porte ;
    • rapprocher délicatement les membres inférieurs de l’axe du corps ;
    • placer le bras de la victime, situé du côté sauveteur, à angle droit de son corps ;
    • plier le coude de ce même bras en gardant la paume de la main de la victime tournée vers le haut [1] ;
    • se placer à genoux ou en trépied à côté de la victime, au niveau de son thorax ;
    • saisir le bras opposé de la victime, et amener le dos de la main de la victime sur son oreille, côté sauveteur ;
    • maintenir le dos de la main de la victime pressée contre son oreille, paume contre paume [2] ;
    • attraper la jambe opposée de la victime, avec l’autre main, juste derrière le genou ;
    • relever la jambe de la victime, tout en gardant le pied au sol [3] ;
    • s’éloigner du thorax de la victime afin de pouvoir la retourner sans avoir à reculer, si nécessaire ;

2e temps : Retourner la victime. Pour cela :

    • tirer sur la jambe relevée de la victime afin de la faire pivoter vers le sauveteur, jusqu’à ce que le genou touche le sol, sans brusquerie et en un seul temps ;
    • dégager doucement la main du sauveteur située sous la tête de la victime, tout en préservant la bascule de la tête en arrière, en maintenant le coude de la victime à l’aide de la main du sauveteur précédemment située au genou [4] ;

3e temps : Stabiliser la victime. Pour cela :

    • ajuster la jambe de la victime située au-dessus de telle sorte que la hanche et le genou soient à angle droit [5] ;
    • ouvrir la bouche de la victime sans mobiliser la tête [6].
    
S’il s’agit d’une femme enceinte :

    • le retournement doit se faire sur le côté gauche [7].

Si la victime est traumatisée :

    • le retournement doit se faire sur le côté atteint.


Chez le nourrisson


    • Placer le nourrisson sur le côté, dans les bras du sauveteur le plus souvent.

Points clefs
La mise en position latérale de sécurité doit :

     • limiter au maximum les mouvements de la colonne vertébrale ;
     • n’occasionner aucune pression sur la poitrine ;
     • aboutir à une position stable, la plus latérale possible ;
     • permettre l’écoulement des liquides vers l’extérieur (bouche ouverte).

JUSTIFICATIONS PARTICULIERES
1 L’alignement des jambes et la position du membre supérieur anticipent la position finale.
2 Lors du retournement, le maintien de la main de la victime contre son oreille permet d’accompagner le mouvement de la tête et de diminuer la flexion de la colonne cervicale qui pourrait aggraver un traumatisme éventuel.
3 La saisie de la jambe de la victime au niveau du genou permet de l’utiliser comme « bras de levier » pour le retournement.
4 Le maintien de la main sous la joue de la victime limite les mouvements de la colonne cervicale.
5 La position de la jambe permet de stabiliser la PLS.
6 L’ouverture de la bouche de la victime facilite l’écoulement des liquides vers l’extérieur.
7 Une femme enceinte est allongée sur le côté gauche afin d’éviter l’apparition d’une détresse circulatoire par compression de certains vaisseaux sanguins dans l’abdomen.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe